Top 5 des ventes cette année

De nos jours, beaucoup de gens optent aveuglément pour une greffe de cheveux comme solution à leurs problèmes de perte de cheveux sans connaître la raison de leur chute de cheveux. La perte de cheveux est un problème complexe et peut être causée par un certain nombre de facteurs, internes et externes. Non, votre perte de cheveux n’est pas seulement génétique, elle est plutôt basée sur ce que vous mangez, vos hormones, votre métabolisme, votre digestion, votre manque de sommeil et votre niveau de stress. D’autres facteurs environnementaux tels que les rayons UV nocifs, la saleté, la poussière, la pollution, l’eau, jouent également un rôle important dans la perte de cheveux .La perte de cheveux est également une préoccupation liée au mode de vie et nous abordons ces raisons internes et externes pour arrêter la perte de cheveux avec un taux d’efficacité de 93 %.Faites le test capillaire en ligne ou en vous rendant chez votre professionnel du cheveux pour trouver la cause profonde de votre perte de cheveux! Dans cet article, nous allons discuter de ce que sont les symptômes de perte de cheveux.

Quels sont les symptômes de la perte de cheveux ?

Il est normal de perdre 50 à 100 mèches par jour, mais tout ce qui dépasse cette limite est un sujet de préoccupation. La première étape consiste à détecter d’abord cette perte de cheveux, puis à comprendre pourquoi cela se produit.

  • Amincissement des cheveux : L’amincissement des cheveux est un symptôme fréquent observé par beaucoup. Avant que la chute des cheveux ne commence, l’amincissement des cheveux se produit. Si cela n’est pas pris en charge au bon moment, cela peut entraîner un problème appelé chute des cheveux.

  • Dégarni chez les hommes : Chez les hommes, un dégarni commence à partir de leurs tempes. Vos cheveux cesseront de pousser au niveau de l’une ou l’autre des tempes, formant un M sur votre front. C’est le symptôme le plus courant chez la plupart des hommes. Pour certains, toute la racine des cheveux peut revenir en arrière, ce qui rend le front plus grand qu’avant.

  • Cloison plus large chez les femmes : contrairement aux hommes, les femmes ne connaissent pas de front dégarni. La perte de cheveux chez les femmes apparaît comme un amincissement des cheveux, suivi d’un élargissement de leur cloison. Cependant, si vous êtes quelqu’un qui attache souvent ses cheveux en chignon ou en queue de cheval, il est possible que la racine des cheveux recule, en raison d’une affection connue sous le nom d’alopécie de traction.

  • Taches chauves circulaires ou inégales : L’apparition de taches chauves est également un symptôme de la perte de cheveux. À ces endroits, le volume des cheveux est très moindre et le cuir chevelu est très facilement visible.

  • Patchs du cuir chevelu avec des cloques : Ces patchs du cuir chevelu avec des cloques peuvent survenir en raison d’une infection fongique sur le cuir chevelu. Ces cloques contiennent du pus qui endommage le cuir chevelu ainsi que les follicules pileux.

Cela peut vous intéresser :   Pourquoi réaliser un traitement de FIV ?

Quelles sont les 5 principales raisons de la chute des cheveux ?

Il y a plusieurs raisons à la chute des cheveux et trouver la cause est la première étape vers la recherche de solutions. L’alopécie ou la perte de cheveux peut être le résultat d’une maladie sous-jacente ou d’une mauvaise alimentation, mais peut être simplement le résultat d’une prédisposition génétique et du processus de vieillissement. Les facteurs de stress liés au mode de vie quotidien, les régimes à la mode, la perte de poids, la ménopause et la grossesse pourraient être quelques-uns des facteurs responsables de la perte de cheveux. Voici quelques-unes des principales raisons de la chute des cheveux :

1. Perte de cheveux héréditaire Plus communément appelée perte de cheveux génétique, cette condition est principalement transmise des parents aux enfants par le biais de leurs gènes. C’est souvent la cause la plus fréquente de perte de cheveux. La calvitie héréditaire, également connue sous le nom d’alopécie androgénique, n’est pas vraiment une maladie, mais plutôt une condition naturelle causée par une combinaison de facteurs génétiques, d’un déséquilibre hormonal et du processus de vieillissement. Chez les hommes, on parle de perte de cheveux chez les hommes, tandis que chez les femmes, on parle de perte de cheveux chez les femmes. L’amincissement des cheveux est généralement considéré comme le premier signe de ce type de perte de cheveux, suivi de la visibilité du cuir chevelu ou d’un front dégarni.

2. Déséquilibre hormonal La chute des cheveux se produit également en raison d’un déséquilibre dans diverses hormones. Les hormones féminines favorisent la croissance des cheveux, tandis que les hormones mâles assurent un cycle capillaire plus court. Les conditions de déséquilibre hormonal telles que le SOPK, l’hyper ou l’hypothyroïdie, la grossesse, l’accouchement ou même la ménopause peuvent entraîner la perte de cheveux. Les déséquilibres peuvent être corrigés à l’aide d’une alimentation appropriée, de suppléments naturels et de quelques applications topiques.

Cela peut vous intéresser :   Le bracelet d'identification médicale pour votre enfant

3. Détresse émotionnelle Le stress et l’anxiété peuvent être l’une des causes de la chute des cheveux. S’inquiéter d’un divorce imminent, d’une crise financière ou d’une dépression peut vous rendre émotionnellement bouleversé. Cela aura certainement un impact sur vos cheveux et votre santé. Un massage rajeunissant du cuir chevelu avec de l’huile chaude à base de plantes peut faire des merveilles pour soulager le stress. Vous pouvez également envisager le traitement ayurvédique de Traya Health contre la chute des cheveux afin de minimiser les effets secondaires. Une alimentation saine et nutritive est bien sûr une exigence essentielle, dont l’absence pourrait s’avérer être l’une des principales raisons de la chute des cheveux.

4. Manque de nutrition Maintenez une bonne santé en suivant une alimentation équilibrée. Vous devez consommer des quantités adéquates de tous les nutriments. Vous risquez de perdre vos cheveux régulièrement si vous suivez un régime pauvre en protéines, en fer et en vitamines. Des conditions telles que l’anémie ferriprive ou diverses carences en vitamines peuvent provoquer un amincissement des cheveux et éventuellement une perte de cheveux. Une alimentation saine et nutritive est tenue de donner l’impulsion nécessaire à la croissance des follicules pileux.

5. Faibles niveaux d’énergie La perte de cheveux accompagnée d’un manque d’énergie indique des niveaux de métabolisme faibles, ce qui signifie que le corps est incapable d’absorber les nutriments essentiels et de les convertir en énergie. Cela peut également déclencher la chute des cheveux. Fixer votre digestion, votre métabolisme et votre absorption peut garantir que votre corps absorbe correctement la nutrition de votre corps et des fonctions intestinales importantes telles que la production d’enzymes et d’hormones essentielles pour la santé globale et les cheveux.

Cela peut vous intéresser :   Guide d'une alternative aux médicaments

L’essentiel est que si vous subissez une perte de cheveux, la première chose à faire serait de ne pas paniquer mais plutôt d’identifier la raison de cette perte de cheveux, ce qui peut être fait à l’aide de  test capillaire . Après avoir identifié ces raisons, vous obtiendrez un plan de traitement prescrit par un médecin en fonction du type et du stade de la perte de cheveux et en tenant également compte de tout problème de santé sous-jacent. Le traitement recommandera également un tableau de régime et un coach capillaire qui vous aideront à rester sur la bonne voie avec le traitement.

5/5 - (1 vote)