Top 5 des ventes cette année

Un centre de réadaptation est un milieu de vie assisté qui aide et favorise le confort et la sécurité des personnes en quête de traitement pour leur dépendance à la drogue et à l’alcool. Cela vous permet de rester sobre plus facilement, car cela offre une base solide de sécurité et les outils dont vous avez besoin pour guérir et faire face après avoir quitté l’établissement. Emménager dans un centre de réadaptation peut être excitant et stimulant, car vous devez adopter un mode de vie sobre. Mais si vous identifiez les tentations que vous êtes susceptible de rencontrer après la cure de désintoxication, vous pouvez apprendre les meilleures façons d’éviter ces déclencheurs. Cet article discutera de la meilleure façon de rester sobre après la rééducation. Vous pouvez rencontrer un syndrome de sevrage qui peut durer de six mois à six ans. Les troubles du sommeil, l’anxiété, la dépression et l’irritabilité sont les symptômes courants de PAWS.

Éviter les tentations après la rééducation

Le déménagement d’un centre de réadaptation, comme cure de désintoxication pour toxicomanie et alcoolisme à Davie, FL le retour à une vie normale peut être une transition difficile. Lorsque vous quittez un centre de réadaptation, vous vous retrouverez probablement dans des situations délicates qui peuvent vous obliger à reprendre vos anciennes habitudes. Ceux-ci incluent des pensées de rendre visite à d’anciens amis ou à des membres de la famille et d’autres émotions qui peuvent vous inciter à recommencer à consommer des substances. Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour éviter ces tentations dans votre vie. Vous devez également connaître vos déclencheurs personnels tels que le stress, les problèmes relationnels et émotionnels, et ce qui se passe dans votre environnement. Une fois que vous avez déjà identifié quels sont vos déclencheurs internes et externes, il vous sera plus facile d’éviter et de vous préparer.

Cela peut vous intéresser :   Conseils simples pour améliorer votre santé mentale et votre bien-être

Bon système de soutien

Tout d’abord, vous devez trouver un bon système de soutien, ce qui signifie que vous devez vous entourer de personnes sobres et de personnes qui ont à cœur votre meilleur intérêt. Ce sont des personnes de votre région qui sont prêtes à vous aider à surmonter vos problèmes de dépendance. Par conséquent, vous devez vous efforcer de modifier votre environnement. Avant de rentrer chez vous, assurez-vous de demander à vos proches ou à une personne en qui vous avez confiance de retirer tout ce qui pourrait vous forcer à avoir un intérêt à consommer de la drogue ou de l’alcool.

Fixer des objectifs pour votre avenir

Il est également important de fixer des objectifs clairs pour votre avenir. Une fois que vous avez défini ces objectifs, il peut être beaucoup plus facile de gérer les tentations qui se présentent en cours de route. Ainsi, lorsque vous avez une idée de la nécessité de rester sobre et de ses avantages, il peut être plus facile de rester sur la bonne voie. Ce n’est pas parce que vous n’êtes plus en cure de désintoxication que vous devez arrêter tous vos rendez-vous. Au lieu de cela, vous devriez essayer de suivre vos rendez-vous avec votre centre de réadaptation. Il peut être tentant d’avoir envie de les sauter, surtout quand vous pensez que vous pouvez maintenant gérer vos problèmes de dépendance. Cependant, il est plus facile de gérer les tentations lorsque vous avez le bon soutien de vos professionnels de la santé.

Cela peut vous intéresser :   Comment réduire le stress pendant le télétravail ?

Participer à des activités sobres

Il est important de remplacer vos anciennes habitudes par de nouvelles habitudes positives pendant votre rétablissement. Les activités sobres peuvent être intéressantes et amusantes même sans consommer de drogues ou d’alcool. Certaines de ces activités comprennent l’exercice, le sport, la lecture, le bénévolat et la plantation d’un jardin. La meilleure façon de faire certaines de ces activités est de vous faire accompagner par un membre de votre famille ou un ami en qui vous avez confiance. Si vous continuez à fréquenter les mêmes personnes du passé, à faire la même routine et à aller aux mêmes endroits, il vous sera beaucoup plus facile d’être tenté de recommencer. Il est donc préférable de changer votre mode de vie et votre environnement. De cette façon, vous pouvez trouver quelqu’un qui peut vous motiver à faire les activités même lorsque vous avez envie de ne pas les faire.

Commencez à vivre sainement

La consommation persistante de drogues et/ou d’alcool peut avoir un impact très négatif sur votre santé physique et émotionnelle. Maintenant que vous êtes déjà dans une phase de récupération, vous devriez commencer à adopter un mode de vie sain et à prendre soin de vous. Vous pouvez commencer par faire de l’exercice tous les matins, planifier vos repas équilibrés à l’avance, apprendre le yoga et la méditation.

Rechercher l’équilibre de la vie

Il y a aussi des gens qui ont du mal à gérer leur colère dans le passé, ce qui peut avoir un effet négatif sur votre santé émotionnelle. Vous devriez apprendre à gérer votre colère en parlant à votre thérapeute ou à votre fournisseur de soins de santé. Connaissez vos déclencheurs et comment vous devez les gérer. Vous devriez chercher des moyens de le gérer sans vous blesser, ni blesser les gens autour de vous, ni revenir à vos passe-temps passés.

Cela peut vous intéresser :   Comment boostez votre immunité ?

Acceptez votre passé

Si vous êtes dans une phase de récupération, vous pouvez ressentir de la honte et de la culpabilité. Si vous continuez à penser à ces sentiments négatifs, cela peut entraver la progression de votre rétablissement. Vous pouvez également réaliser que vous avez causé des dommages émotionnels à vos amis et regretter vos décisions passées. Il est important d’accepter et d’apprendre de vos erreurs passées et de vivre votre vie de manière responsable.

Conclusion

Votre cheminement vers la guérison sera difficile. Il y aura des moments où vous serez tenté de revenir à votre vie passée, mais rappelez-vous toujours pourquoi vous avez commencé à arrêter de consommer de la drogue et/ou de l’alcool. Reconnaissez et célébrez les petits progrès de votre rétablissement car cela vous motivera à continuer avec la nouvelle vie.

5/5 - (1 vote)