Saviez-vous que la préparation du sol du potager est une première étape importante pour réussir à cultiver votre propre nourriture ? Ci-dessous, je vous montrerai exactement comment préparer un lit de jardin pour planter des légumes, y compris des détails sur la construction du meilleur sol pour les lits de jardin, et des conseils pour ajouter des amendements organiques pour les légumes.

Un lecteur a récemment demandé :

Comment préparer la terre pour un potager ? Que mettez-vous dans le sol pour l’enrichir ?

Excellente question. Préparer le sol pour la culture des légumes est super importante. Un potager sain et productif commence par le sol.

Dans ce post, je vais vous montrer comment préparer le jardin de l’année dernière pour cette année. Donc, si vous avez un lit de jardin existant qui n’est pas complètement envahi par les mauvaises herbes ou l’herbe, alors ce post est pour vous.

D’autre part, si vous cherchez des informations sur la préparation d’un lit de jardin qui est actuellement recouvert d’herbe ou de mauvaises herbes, alors essayez l’article méthode sans labour à la place.

Le meilleur sol pour les planches de potager

Avant de plonger dans les détails de la préparation du sol du jardin pour la plantation, parlons un instant du sol du potager.

Une question fréquente que me posent les nouveaux jardiniers est « la terre végétale est-elle bonne pour un jardin ? ». Je veux dire, la terre du jardin est de la terre, non ?

La réponse à ces deux questions est non. Vous avez besoin d’un sol de haute qualité pour faire pousser des légumes, c’est super important.

La terre végétale est l’une des terres les moins chères que l’on puisse acheter, et elle est généralement constituée de terre de très mauvaise qualité… enfin, de terre.

Le sol du potager doit être riche en matière organique et contenir des tonnes de nutriments pour que les légumes puissent pousser. Vous voulez donc construire le meilleur sol organique possible pour votre potager.

Cela peut vous intéresser :   Comment récolter, entreposer et conserver les carottes

Si vous ne savez pas quelle est la qualité de votre sol, ou si vous n’êtes pas sûr de ce qu’il faut y ajouter pour préparer la terre d’un jardin, je vous recommande d’analyser le sol.

Ne vous inquiétez pas, l’analyse du sol du jardin est très facile à réaliser à la maison à l’aide d’un appareil de mesure de l’humidité. kit d’analyse du sol peu coûteux.

Comment préparer le sol pour planter des légumes

Lorsque vous avez une parcelle de jardin existante, il est assez facile de préparer un lit de jardin pour planter des légumes.

L’une des parcelles de jardin communautaire que nous avons louées l’année dernière était utilisée auparavant, mais elle était négligée jusqu’à ce que nous l’adoptions.

La parcelle était assez propre, mais elle était partiellement recouverte d’une fine couche de plants de mauvaises herbes, et l’herbe s’insinuait tout autour. Voici les étapes que j’ai suivies pour préparer cette parcelle de jardin négligée à la plantation.

Étapes de la préparation d’un jardin potager pour les plantations

Étape 1. Enlevez autant de mauvaises herbes que possible : Tout d’abord, j’ai enlevé autant d’herbe et de mauvaises herbes que possible. La plupart des mauvaises herbes de ce jardin étaient assez petites et faciles à arracher.

Les petites herbes seront éliminées dans les étapes suivantes, vous n’avez donc pas besoin d’enlever toutes les petites herbes dans cette étape.

Mais essayez d’enlever autant de mauvaises herbes établies et de racines d’herbe que possible. Utilisez une pelle pour couper les bords du jardin et retourner le sol pour faciliter l’arrachage de l’herbe et des mauvaises herbes.

Étape 2. Ajoutez des bordures pour empêcher l’herbe d’entrer (facultatif) : Cette étape est facultative, mais elle permet d’empêcher l’herbe et les mauvaises herbes de se faufiler sur les bords du jardin.

J’utilise le Bordure en plastique noiret qui empêche la plupart des choses de s’infiltrer.

Vous pouvez dépenser un peu plus d’argent et acheter des bordures plus sophistiquées, comme des briques ou des bordures en béton. Il suffit de les enfoncer dans le sol pour qu’elles aident à empêcher les mauvaises herbes et l’herbe de pousser en dessous.

Cela peut vous intéresser :   Idées de plates bandes pour votre jardin

Étape 3. Ajoutez des amendements de sol pour les légumes : Une fois que toutes les mauvaises herbes ont été enlevées, il est temps d’ajouter des amendements organiques au sol. J’ai dû amender un sol argileux, le compost était donc indispensable pour ce potager.

Le compost est un engrais fantastique pour vos plates-bandes et un excellent amendement pour tout type de sol. De plus, il est assez peu coûteux à acheter en vrac. J’aime en ajouter suffisamment pour que le compost ait une profondeur de 1-2″.

Notre parcelle de jardin communautaire fait 10′ x 20′, et j’y ai ajouté un yard de compost. Vous pourriez en ajouter davantage si vous travaillez avec un sol de mauvaise qualité (par exemple : extrêmement sablonneux, rocheux ou argileux dur).

C’est aussi le moment idéal pour ajouter des granulés à libération lente pour construire le meilleur sol de jardin possible.

Il y a plusieurs options biologiques merveilleuses sur le marché de nos jours, et elles sont très faciles à utiliser. J’utilise, et je recommande fortement cet engrais organique et ce naturel dans mes jardins.

C’est aussi une grande marque de pastilles granulaires tout usage, et moulages de vers sont également un fantastique amendement du sol que vous pouvez utiliser.

Étape 4. Travaillez le sol (facultatif) : Le labourage du sol est une autre étape facultative. Il n’est absolument pas nécessaire de labourer votre jardin.

Le labourage permet de mélanger les amendements à la terre existante du jardin, et aide également à la briser, facilitant ainsi la pénétration des racines des plantes dans le sol.

Nous utilisons un petit cultivateur de jardin pour labourer rapidement notre potager. Mais vous pouvez tout simplement planter vos légumes directement dans la couche supérieure de compost.

Vous pouvez aussi retourner votre compost et vos engrais dans le sol avec une pelle ou un couteau. fourche si vous préférez (ou vous procurer un griffe de jardin (un de mes outils préférés !).

Cela peut vous intéresser :   7 raisons de commencer un jardin forestier et tout ce que vous devez savoir

Étape 5. Ajoutez une couche épaisse de paillis : Le paillis est la clé pour limiter les mauvaises herbes, et il retient également l’humidité dans le sol afin que vous n’ayez pas à arroser votre jardin aussi souvent.

Il ajoute également plus de nutriments au sol lorsqu’il se décompose au fil du temps, contribuant ainsi à créer un sol de jardin riche et fertile.

Avant le paillage de votre potager. Si vous le souhaitez, vous pouvez déposer une épaisse couche de papier journal pour lutter contre les mauvaises herbes.

Je paillis mes potagers avec de la paille car elle est peu coûteuse et facilement disponible dans ma région.

Mais vous pouvez utiliser d’autres types de paillis pour les jardins potagers comme les feuilles par exemple.

Voilà, maintenant votre potager est prêt à être planté.

Lorsqu’il s’agit de préparer des planches de jardin pour planter des légumes, il est très important de créer le meilleur sol de jardin possible.

L’ajout de compost et d’autres amendements organiques, le labourage ou le retournement du sol, et le paillage sont tous des éléments fantastiques pour préparer le sol à la culture des légumes. Et, une fois que vous aurez pris l’habitude de suivre ces étapes année après année, vous serez sûr d’avoir toujours le meilleur sol pour faire pousser des légumes.

5/5 - (1 vote)