Il n’est plsu possible de le nier tellement c’est odorant et visuel. C’est aussi partout dans l’actualité. New Delhi a été comparée à la tristement célèbre pollution atmosphérique de la ville de Pékin, en Chine. Les mesures contre la pollution de l’air sont exorbitantes et le gouvernement essaie de trouver un moyen de faire face à ce problème alarmant. Pendant ce temps, les personnes aux poumons minuscules, l’avenir de notre nation, ont besoin d’être protégées de l’air dangereux. Bien que l’air constitue une menace pour les personnes de tous âges, il sera particulièrement difficile pour les enfants de protéger leurs poumons. Voici quelques considérations pour sauver les enfants de la pollution de l’air.

Les enfants ont besoin de plus de protection

Les nourrissons et les enfants courent un plus grand risque de problèmes respiratoires, d’autant plus que leurs poumons et leur système immunitaire ne sont pas encore complètement développés.

Comment la pollution de l’air est-elle nocive pour les enfants ?

  • Augmentation des symptômes asthmatiques, infections respiratoires
  • Diminution de la fonction pulmonaire, plus de tendances allergiques
  • Augmente la probabilité de tomber malade plus souvent en raison d’un système immunitaire affaibli

Comment réduire les risques ?

Vérification constante des niveaux de pollution de l’air et planification des activités quotidiennes en conséquence

  1. Prendre l’habitude chez les enfants de boire beaucoup de liquides pour maintenir un corps sain
  2. Surveillez la santé de votre enfant – surveillez les problèmes respiratoires et prenez toutes les mesures pour prévenir les problèmes respiratoires à long terme/prolongés
  3. Ramenez ces Plantes purificatrices d’air dès que possible.
Cela peut vous intéresser :   Soins de santé pour les étudiants

Malheureusement, les niveaux de pollution augmentent régulièrement c’est la raison pour laquelle les problèmes respiratoires sont plus fréquents.

Symptômes à surveiller

  • Plus d’éternuements que d’habitude
  • Un nez qui coule constamment
  • Congestion des sinus nasaux
  • Mal de gorge persistant, courbatures, fièvre, maux de tête et essoufflement
5/5 - (1 vote)