Le débat sur l’islam me préoccupe.

Certes, un nombre important de l’électorat s’interroge sur la question de l’islam en France à la suite notamment de faits révèlés comme des prières dans la rue, l’exigence de certaines femmes à être soignées par des femmes dans les hôpitaux ou encore la demande de repas halal dans les cantines scolaires. Cela peut heurter à juste titre notre esprit républicain mais cela ne doit pas conduire à des débats dont on sait parfaitement qu’ils finiront par stigmatiser une grande partie de la population musulmane. La réponse aux inquiétudes est dans l’application stricte de la laïcité.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *