Il était grand temps…

Le départ de Michèle ALLIOT-MARIE était inéluctable après un enchevêtrement aussi surprenant de maladresses et de réponses décallées. Il était grand temps de réagir. Aussi, la nomination d’Alain JUPPE au ministère des affaires étrangères est une bonne nouvelle pour la diplomatie française et les relations d’amitiés que la France s’est toujours efforcée d’entretenir avec les peuples du bassin méditerranéens où il souffle un vent nouveau de liberté.

Espérons et accompagnons ce vent pour qu’il débouche sur de vraies démocraties où le phanatisme religieux, le despotisme et la corruption n’y auront pas leur place.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *