L’étape en forêt…

Non, le titre de ce billet ne cache aucun message subliminal  ! Il s’agit tout simplement, très simplement, du nom donné au pôle touristique de Saint-Sever-Calvados que j’ai eu le plaisir d’inaugurer il y a quelques jours, avec nombre d’élus de notre département. La commune nouvelle de Noues-de-Sienne et son maire, Monsieur Ravenel nous accueillait à cette occasion.

Ce projet devenu réalité est l’exemple et le symbole d’un vrai projet de territoire souhaité et initié par les élus locaux pour renforcer son attractivité économique et touristique. Il a  été pensé en complémentarité avec les orientations de développement des territoires voisins, dans le cadre d’une vision élargie de développement et c’est bien cela qui en fait son intérêt et son originalité, notamment par les solutions d’hébergement atypiques qu’il propose.

Le Département, depuis le départ, et il faut remonter, je crois, en 2009 pour les études, c’est-à-dire depuis ses premiers avis sur ce dossier, a toujours été très attentif à son évolution et les élus départementaux, je crois pouvoir le dire, ont toujours considéré, avec une certaine bienveillance et un œil averti, ce projet à vocation touristique.

Nous sommes, bien entendu, intervenus au titre de notre plan touristique départemental 2010/2015 : d’abord par la  prise  en  compte  de  crédits  d’étude,  à hauteur de 51 879 €, puis par une  subvention,  sur  le  volet  hébergement, à hauteur de 198 704 € et enfin avec une dernière participation, au titre des activités de loisirs, pour 180 000 €. Ce qui fait, si mes comptes sont exacts, au total, une participation du Département de 430 583 €Mais c’est, je crois, de l’argent public bien investi, sur un territoire au périmètre nouveau, et qui démontre, par la force et le caractère même de ce projet, son dynamisme et ses espérances pour demain.

Avec cette réalisation inédite et ses hébergements insolites, nous faisons ensemble département et élus communaux et intercommunaux, le pari de l’avenir et celui de séduire de nouvelles clientèles touristiques qui, je l’espère, viendront ici, nombreuses, faire « étape »,  s’évader le temps des vacances ou d’un week-end.

STSEVER1 STSEVER2

Bayeux : le Premier ministre signe le CPER et le CPIER

Ce vendredi Bayeux accueillait le Premier ministre Bernard Cazeneuve, Hervé Morin, Président du conseil régional de Normandie ainsi que de nombreuses personnalités pour la signature du contrat de plan Etat-Région.

Y figure notamment le projet essentiel pour la ville et son développement, du Centre de compréhension de l’Europe du Moyen-Age qui environnera de sa modernité notre historique Tapisserie.

Lire ci-dessous mon discours à l’occasion de cette manifestation. J’ai pu adresser au chef du Gouvernement quelques messages sur notre Département, les engagements du Coneil départemental pour tout le territoire, particulièrement ici en matière de tourisme et de culture, dans le contexte complexe de la réforme territoriale et de la raréfaction des financements publics. Continuer la lecture de Bayeux : le Premier ministre signe le CPER et le CPIER

Quelques cérémonies de voeux dans le canton de Bayeux

Le mois de janvier est celui des voeux et dans le respect de la tradition, j’ai participé en compagnie de ma binôme Mélanie Lepoultier à plusieurs cérémonies organisées par les élus communaux dans le canton de Bayeux. Comme chaque année, je n’ai pas pu honorer toutes les invitations et j’en suis tout à fait désolé.

Voici, comme souvenirs des voeux 2017, quelques photos de ces moments conviviaux à Saint Martin des Entrées, Longues sur mer, Ryes et Commes.

DSC07494 14.01.17 voeux St Matin des entréesDSC07490 voeux St Martin des entrées 14.01.17DSC07479 14.01.17 voeux à Longues sur merDSC07474 Voeux Ryes 7.01.17DSC07460 Commes Voeux du 6.01.17DSC07463 Commes 6.01.17 médaille M DE GOUVILLEDSC07465 Commes 6.01.17

Les départements demain : mes convictions

Alors que nous aurons à désigner dans quelques mois le prochain Président de la République, il m’a semblé opportun de m’adresser aux candidats pour leur faire part de mes convictions  sur l’avenir de nos collectivités départementales, dans un paysage que la réforme territoriale conduite depuis cinq ans a profondément bouleversé.

Lire ici ce courrier.

Nota : la rencontre programmée par l’Association des Départements de France à laquelle je fais référence a été reportée au 8 mars prochain.